Les Européens sont divisés sur l’opportunité de nouvelles sanctions contre l’Iran

Pour sauver l’accord nucléaire, contesté par Trump, Paris, Londres et Berlin durcissent le ton. LE MONDE | 20.03.2018 à 10h45 • Mis à jour le 20.03.2018 à 10h51 | Par Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, Bureau européen) Les Européens « chantent à plusieurs voix, mais la même chanson ». La formule de la haute représentante Federica Mogherini résume, de…